Connexion
Vous n'avez pas encore de compte personnel ? Vous devriez en créer un. Une fois enregistré vous aurez certains avantages, comme pouvoir modifier l'aspect du site, ou poster des commentaires signés...
Support
Activité du Site

Pages vues depuis 06/01/2019 : 4 424 241

  • Nb. de membres 361
  • Nb. d'articles 2 620
  • Nb. de forums 24
  • Nb. de sujets 13
  • Nb. de critiques 0

Top 10  Statistiques

Index du forum »»  Développement »» Interview de jacadcaps par amiga-news.de

Interview de jacadcaps par amiga-news.de#2280

4Contributeur(s)
PapiosaurTchekoTemplarioBrumiga
2 Modérateur(s)
PapiosaurBeWorld
Papiosaur Papiosauricon_post
Bonjour à tous,

voici ma traduction de l'interview de jacadcaps réalisé par le site amiga-news.de :

Ceci est une traduction "rapide", si vous voyez des erreurs de trad, n'hésitez pas à me les faire remonter. Merci ;-)

"Beaucoup de nos lecteurs connaissent Jacek Piszczek par son navigateur Wayfarer , sorti pour la première fois début octobre 2020 , et son programme de messagerie Iris , première version bêta sortie fin mars 2018 , tous deux pour MorphOS.

Mais le développeur est actif pour MorphOS depuis bien plus longtemps : la première mention de lui dans notre base de données est dans une news sur VirusExecutor 2.24 de juillet 2002, dans laquelle il est mentionné comme l'auteur de ReqAttack. Avec son horloge digitale transparente TranspoClock à partir de décembre 2003, il est enregistré pour la première fois sur notre site avec un fait divers indépendant. Il est grand temps d'en savoir un peu plus sur ce développeur très occupé et de parler de ses projets passés et en cours.

Amiga-News (AN) : Cher Jacek, merci beaucoup d'avoir pris le temps de cette interview. Dites-nous trois faits clés que le lecteur doit savoir sur vous.

Jacek Piszczek (JP) : Bonjour. Jacek Piszczek, 39 ans et utilisateur d'Amiga depuis 1996.

AN : Depuis que vous développez pour le système d'exploitation MorphOS : quel matériel utilisez-vous pour cela ? Et : utilisez-vous MorphOS comme système principal ?

JP : Les trois systèmes principaux seraient un PCIE G5 2,3 GHz, un PowerBook 17'' 1,67 Ghz upgradé vers une dalle FullHD et un Mac mini upgrade silencieux. J'ai plusieurs autres machines de rechange, mais ces trois-là sont celles avec lesquelles je fais tous les tests et beaucoup de travail de développement. J'aime particulièrement le PowerBook. Quant au système principal : comment le définissons-nous même de nos jours ? J'utilise MorphOS le soir (sauf si je joue à des jeux), Windows pour le travail et MacOS sur mon PC. Étant donné que WebKit est assez exigeant, j'utilise XCode et un compilateur croisé Debian VM pour construire Wayfarer, mais j'essaie de faire tous les autres travaux MorphOS sur le G5 ou un PowerBook. Heureusement, Iris établit simplement des liens avec des binaires WebKit pré-compilés afin que je puisse travailler dessus sur MorphOS.

AN : Nos lecteurs vous connaissent en tant que développeur des applications MorphOS Iris et Wayfarer. Mais pouvez-vous nous dire comment vous êtes arrivé aux systèmes rétro en général ? Même en tant que "simple utilisateur" ? Étiez-vous concentré sur MorphOS depuis le début ?

JP : Ils n'étaient pas encore rétro quand j'ai commencé à jouer avec l'Amiga. Je suis passé par un A500, puis un A1200/PPC qui m'ont permis d'apprendre les langages de programmation E et C. Une transition vers MorphOS s'est produite simplement parce que c'était la seule solution disponible à l'époque.

AN : Avez-vous également écrit des logiciels pour d'autres systèmes d'exploitation ou uniquement pour MorphOS ?

JP: J'ai commencé à programmer sur Amiga 500 et un C64 donc non, pas que sur MorphOS. J'ai surtout travaillé en tant que programmeur au cours des 20 dernières années et j'ai donc eu l'opportunité d'écrire du code pour de nombreuses plates-formes en plus de l'Amiga.

AN : Vous souvenez-vous de votre premier (petit ?) projet ? Ou avez-vous commencé tout de suite avec Iris ou Wayfarer ?

JP : Haha, j'aimerais avoir assez de talent pour pouvoir proposer Iris comme mon premier projet de programmation. Sérieusement, je crois que ma première application réellement utilisable était un lecteur de jingle que j'ai écrit dans AMOS pour un événement de mon lycée. J'ai même écrit une interface utilisateur d'auto-mise en page personnalisée pour cela. Malheureusement, la disquette avec tout le code source est morte plus tard...

AN :Avec votre navigateur Wayfarer et votre programme de messagerie Iris, vous avez donné à MorphOS deux programmes qui ont un argument de vente unique parmi les systèmes Amiga et n'ont pas besoin de se cacher des programmes comparables sous Windows et Co. Qu'aimez-vous le plus et pourquoi ?

JP : Mon cœur serait avec Iris car il y a beaucoup plus de mon propre code dedans. C'est aussi l'application qui m'a obligé à chercher quelque chose pour combler le fossé entre les techniques de programmation modernes et MUI. Après plusieurs semaines de recherche sur diverses options, j'ai commencé à expérimenter Objective-C sur MorphOS et j'ai fini par écrire les deux frameworks objc que la plupart de mes applications MorphOS utilisent de nos jours. Sans cette étape, je crains que ni Iris ni Wayfarer n'auraient été possibles, du moins pas sans compromis majeurs.

AN : C'est assez incroyable qu'une seule personne puisse gérer ces deux gros projets. Combien de temps y consacrez-vous en une semaine ? Et : est-ce amusant ? Ou est-ce aussi une corvée ? Y a-t-il eu un moment où vous avez pensé : "Cela devient trop pour moi, j'arrête ?"

JP : Je dirais de manière réaliste que je consacre environ 15 à 20 heures par semaine à MorphOS et que tout cela est essentiellement de la programmation. Mais ce sont les semaines où j'en ai vraiment envie :) En ce qui concerne le plaisir contre l'obligation, je suppose que c'est un peu des deux. J'aime les défis, mais certaines sessions de débogage peuvent souvent sembler trop lourdes. Les bugs les plus désagréables que j'ai eu à résoudre dans Wayfarer ont mis des semaines à être résolus. Des semaines à y mettre 2-3h chaque jour. Après cela, vous voulez juste faire une pause, surtout lorsque vous faites essentiellement du travail de débogage dans mon travail de jour aussi...

AN : La combinaison "Jacek - MorphOS" est-elle un "cas particulier" ou est-il concevable qu'une seule personne écrive également un navigateur pour AmigaOS 4 ?

JP : Il est certainement possible de le faire en tant que projet d'une seule personne, car cela a été prouvé avec d'autres navigateurs que nous avons eu dans le passé (Sputnik, Odyssey). Vous avez besoin de quelqu'un qui sait ce qu'il fait, connaît le système d'exploitation avec lequel il a affaire (et est capable de diagnostiquer et de corriger les bogues dans le système d'exploitation pendant qu'il y est).

Pour être honnête, j'ai eu pas mal d'aide de Piru, surtout au début. Il a aidé à résoudre de nombreux problèmes de compilateur et de système d'exploitation, tels que la correction de phreads (une bibliothèque pour l'exécution parallèle) (correction apportée par Tcheko).

Pourtant, vous avez besoin de personnes qui consacreront des centaines d'heures de travail acharné à ce que cela soit fait sans s'attendre à être payés (ou à être payés aux taux auxquels les programmeurs au niveau requis s'attendraient).

AN : Connaissez-vous aussi - au moins un peu - AmigaOS 3 et 4 ? Si oui, pouvez-vous expliquer si écrire un programme de messagerie et un navigateur pour MorphOS est plus simple que pour les deux autres ? Et pourquoi? Ou pourquoi pas ?

JP : MorphOS facilite les choses grâce à tout le travail que nous avons consacré aux mises à jour du système. Parfois, l'ajout d'une fonctionnalité de débogage apparemment petite au système d'exploitation peut avoir un impact important sur un projet de navigateur. Ou prise en charge d'Unicode. Ou un système de notifications. Toutes ces choses se réunissent et ont un impact lors du portage d'un énorme projet comme WebKit. Oui, vous pouvez emballer presque tout dans le navigateur, mais cela rendrait beaucoup plus de travail et n'aurait pas d'impact positif sur l'ensemble du système d'exploitation. Dans cet aspect, AmigaOS 3 et 4 ont stagné il y a longtemps - par exemple, AmigaOS 3.2 ne fait que réimplémenter les choses faites par Haage & Partner 20 ans plus tôt.

AN : À ce sujet : j'ai lu dans plusieurs forums que vous auriez été ouvert au portage de Wayfarer vers OS4.1, mais personne d'A-Eon etc. ne vous a approché. C'était en mars 2021, est-ce que quelque chose a changé ?

JP : Tout mon travail sur WebKit est accessible à tous sur github. Je n'ai pas le temps de porter puis de maintenir un autre projet de cette ampleur donc le mieux que je pouvais est d'offrir des pointeurs à quiconque veut faire son propre port sur la base de mon travail.

AN : Philosophons un peu : Supposons que la communauté, A-EON ou qui que ce soit vous fasse un don pour un portage... Quel serait le résultat ? Juste le port ou le maintiendriez-vous également ? Et serait-il basé sur MUI ou Reaction ?

JP : Faire un port puis ne pas le maintenir signifierait que le navigateur stagnerait assez rapidement. De nombreux sites Web majeurs s'attendent à ce que vous soyez à jour avec ce que propose actuellement Safari, donc les choses commenceraient à se détériorer d'ici un an environ. C'est pourquoi je continue à rebaser (mettre à jour mes correctifs) vers les nouvelles versions de WebKit tous les deux mois (c'est ce qui fait que le numéro de version de Wayfarer est dépassé).

Tous les très gros projets Amiga utilisent MUI, car c'est tout simplement la meilleure interface utilisateur que nous ayons du point de vue d'un programmeur. Je suis sûr qu'une version ReAction est faisable, mais si cela signifie mettre de nombreuses heures de travail supplémentaires, pourquoi s'en soucier ?

AN : Le programme de messagerie et le navigateur sont toujours un sujet important dans la communauté Amiga. Malheureusement, à la suite de nos recherches, nous avons récemment dû signaler que le développement du programme de messagerie bien connu YAM a été interrompu. Avez-vous remarqué cela ? Diriez-vous qu'il serait plus facile de poursuivre ce projet, par exemple en ajoutant le support IMAP ? Ou pensez-vous qu'il est plus logique de réécrire un programme de messagerie à partir de zéro ? Alors qu'on a encore espoir de voir une mise à jour de SimpleMail....

JP : YAM est mort en 2000 lorsque l'auteur original a cessé de le développer, pour être honnête. Je ne pense pas qu'il soit logique d'essayer même d'y ajouter IMAP car les deux protocoles ont une philosophie différente. YAM a toujours eu pour objectif de transférer vos e-mails dans les dossiers du disque dur, car c'est de cela qu'il s'agit vraiment - vous n'êtes pas censé stocker des e-mails sur le serveur. IMAP consiste à pouvoir accéder à votre courrier à partir de plusieurs clients en même temps. Un peu difficile de concilier les deux dans une application conçue pour POP3.

AN : Pouvez-vous décrire à nos lecteurs comment vous avez démarré votre programme de messagerie ? Y a-t-il des composants de programme prêts à l'emploi qui sont open source que vous avez pu utiliser pour Iris ? Et combien de temps avez-vous investi dans le programme jusqu'à présent ? Peux tu raconter ? Il semble que Wayfarer soit le projet principal, mais y a-t-il des plans pour Iris ?

JP: Iris a commencé avec le portage de libvmime de Nicholai Benalal. Il s'agit d'une bibliothèque à double licence open source qui fournit les fonctionnalités de messagerie de base. Comme il s'agit de C++, le travail s'est rapidement arrêté car il n'y avait pas de bon moyen de l'utiliser sans le relier à MUI d'une manière ou d'une autre. C'est là qu'Objective-C est intervenu, mais il m'a en fait fallu plus d'un an pour commencer à travailler sur l'application de messagerie. Après cela, il a fallu environ trois ans de travail pour l'amener à un état où j'en suis le plus souvent satisfait. Impossible de dire combien d'heures j'ai passé sur cette application.

J'ai une feuille de route pour Iris et j'y reviendrai bientôt...

AN : Revenons au matériel : récemment la communauté a financé un projet initié par Mark 'Bigfoot'). Que pensez-vous de cela ? Cela signifie-t-il un immense coup de pouce pour MorphOS ? Et pourquoi ? Qu'est-ce qui sera possible ?

JP : Il y a certainement des choses intéressantes que vous pouvez faire avec une meilleure prise en charge des cartes graphiques, en particulier avec les shaders. J'espère pouvoir les utiliser dans Enhanced Display. Il sera également intéressant de voir comment la lecture vidéo dans Wayfarer peut être améliorée avec des cartes plus récentes.

AN : En tant que développeur, qu'en pensez-vous : la situation matérielle actuelle est-elle satisfaisante pour MorphOS ? D'un côté nous avons du vieux matériel Apple, de l'autre du nouveau matériel très cher (Sam, X5000). Si vous pouviez choisir : quel serait votre matériel préféré pour MorphOS ? matériel x86 ? Est-ce possible dans un futur proche ?

JP: Je pense que je suis partial parce que j'aime trop le PowerBook, mais oui, le matériel devient difficile à acheter de nos jours. Les Sams sont beaucoup trop lentes et un X5000 est à la fois cher et n'offre pas les performances des Mac G5. Nous verrons ce qui se passe avec un commutateur AMD64, je suppose.

AN : A propos de la situation logicielle de MorphOS : ce qui me manque pour le moment, c'est un véritable traitement de texte. Serait-il possible pour un développeur aussi excellent que vous de porter LibreOffice ou, un peu plus petit, AbiWord vers MorphOS ? Cependant, en regardant AmigaOS 4, cela semble être un projet du siècle : annoncé pour la première fois en 2012, les tests bêta ont commencé en 2017 et semblent durer jusqu'à aujourd'hui...

JP: LibreOffice est à la fois énorme et très, très brouillon. Je ne suis pas fan de cmake mais j'aimerais qu'ils l'utilisent au lieu de tous les trucs personnalisés qu'ils ont écrits. Il est censé exister un moyen de le faire fonctionner dans une vue SDL, mais il ne semble pas qu'aucune plate-forme l'utilise réellement. AbiWord a l'air un peu moins désordonné, mais ce n'est qu'un éditeur. Je veux me pencher sur l'un ou l'autre, éventuellement, mais la quantité d'autres projets dans mon pipeline est déjà trop importante.

AN : Jacek, merci beaucoup d'avoir pris le temps de cette interview et, bien sûr, continuez votre excellent travail sur vos projets !

Si vous souhaitez soutenir le développeur, vous pouvez trouver un lien "Faire un don" sur les pages des projets Wayfarer et Iris liées au début de cette interview."

source : https://www.amiga-news.de/en/news/AN-2022-07-00048-EN.html
 Message édité par : Papiosaur / 14-07-2022 13:08
Tcheko Tchekoicon_post
Merci pour la trad. :)

Dans la traduction : "tels que la correction de phrases"
Dans la source : "like fixing phreads."

Ne pas traduire pthreads. c'est le nom d'une bibliothèque pour l'exécution parallèle.

Sinon, c'est bieng :)
++
Papiosaur Papiosauricon_post
Merci à toi Tcheko pour la correction ;-)
Templario Templarioicon_post
Merci Yannick for your translation, although I had that retranslated to spanish, is interesting the intreview.
Brumiga Brumigaicon_post
@Papiosaur,

La traduction débute par du vouvoiement mais se termine par du tutoiement. Il faut donc savoir si c'est l'un ou l'autre, mais pas mélanger les 2. A plusieurs endroits les questions semblent être posées par 'UN' et non plus par 'AN'. Y a-t-il une 2e personne qui pose aussi des questions, ou bien est-ce une coquille de traduction ? Dans le paragraphe suivant, 'JP : Je dirais de manière réaliste que je consacre environ 15 à 20 heures par semaine à MorphOS et que tout cela est essentiellement de la programmation. Mais c'est les semaines où j'en ai vraiment envie :) En ce qui concerne le plaisir contre l'obligation, je suppose que c'est un peu des deux. J'aime les défis, mais certaines sessions de débogage peuvent souvent sembler trop lourdes. Les bugs les plus désagréables que j'ai eu à résoudre dans Wayfarer ont mis des semaines à être résolus. Des semaines à y mettre 2-3h chaque jour. Après cela, vous voulez juste faire une pause, surtout lorsque vous faites essentiellement du travail de débogage dans mon travail de jour aussi...' il y a une erreur d'accord, le verbe devrait être au pluriel 'Mais ce sont les semaines où j'en ai vraiment envie :)'.

Voilà, Je ne vois pas d'autres coquilles. Si j'en trouve je te les signalerai.

Brumiga
Papiosaur Papiosauricon_post
Merci Brumiga pour ton retour ;-)

Corrigé